CURRICULUM POUR LA FORMATION DE BASE EN BIOLOGIE MEDICALE

  1. But
  2. Processus d'Élaboration
  3. Définition de la profession
  4. Approche Méthodologique

BUT

Les Ecoles de Technologie Médicale ont pour vocation de former des Technologistes Médicaux en utilisant les méthodes et les techniques modernes en application dans le domaine de l’analyse biomédicale. Les Ecoles de Technologie Médicale attachent une égale importance à :

  • l’enseignement scientifique de base permettant l’acquisition d’un savoir fondamental facilitant l’évolution de carrière des diplômés vers des niveaux académiques supérieurs.
  • l’enseignement spécialisé appliqué dans la pratique professionnelle, procurant un profil leur permettant d’exercer la profession avec toutes les exigences et le sérieux requis.

Les Ecoles de Technologie Médicale préparent au terme de :

  • la formation initiale de 3 ans des professionnels répondant au titre de « Technicien d’Analyses Biomédicales diplômé(TAB)»
  • la formation initiale de 4 ans incluant une année d’option conduisant au titre de « Technologiste Médical Licencié(TML)».

Les Ecoles de Technologie Médicale préparent au terme de quatre années des Technologistes Médicaux Licenciés.

Processus d’élaboration

Un atelier tenu à Port-au-Prince du 21 au 22 Octobre 2007, pour présenter les résultats de l’évaluation des besoins menée au niveau des deux écoles nationales de technologie médicale a permis, de :

  1. Identifier les rôles actuels et souhaitables des techniciens et technologistes médicaux.
  2. Identifier les compétences nécessaires.
  3. De proposer un Curriculum adapté aux besoins identifiés.

Un comité Technique multisectoriel chargé de la révision du Curriculum a été formé à l’issue de cet atelier, pour réaliser les tâches suivantes :

  • Créer un plan d’action pour réviser le curriculum.
  • Finaliser les compétences requises dans le domaine de la technologie médicale.
  • Formuler les objectifs d’apprentissage liés aux compétences dans le domaine de la technologie médicale.
  • Élaborer les programmes définissant les objectifs d’apprentissage, durée, et moyen d’évaluation.
  • Diffuser les nouveaux programmes dans les facultés et les institutions de formation reconnues.
  • Servir de ressource technique auprès de la Direction de la Formation et de Perfectionnement en Sciences de la Santé (DFPSS) du MSPP, pour la révision des curricula et des normes minimales de fonctionnement des écoles de technologie médicale.
  • Renforcer la formation des professeurs qui dispensent des cours au niveau des facultés et des institutions de formation.
  • Servir de ressource technique pour toutes autres tâches à la demande des instances compétentes.

Le Comité Technique est formé du Directeur du Laboratoire National de Santé Publique (LNSP) et de deux chefs de service technique, du responsable des programmes de laboratoire à I-TECH, des Responsables des Ecoles Nationales de Technologie Médicale du Cap et de Port-au-Prince et des deux Ecoles Privées.

Ce processus de validation du curriculum de formation, quant aux compétences, objectifs, techniques d’apprentissage, contenus thématiques et méthodologie a été réalisé par le Comité Technique multisectoriel lors de l’atelier tenu au local de l’I-TECH / Haïti, le 1er Août 2008.

Définition de la profession

La Biologie Médicale contribue au développement et à l'application de nouvelles technologies pour le diagnostic et le suivi des patients et jouent un rôle prépondérant dans les domaines de la prévention, de la prise en charge, de la surveillance épidémiologique et de la recherche. La technologie médicale est une profession de santé ayant ses fondements dans les sciences de chimie, de biologie, de mathématiques et de physique.

Les cours spécifiques couvrent toutes les disciplines cliniques majeures telles l'hématologie, l’immunologie, la microbiologie, la cytologie ou histotechnologie, la biochimie et aussi la biologie moléculaire vu son important rôle en santé publique et en recherche. Chaque cours est conçu pour préparer les étudiants à leurs futurs rôles de technologistes médicaux.

Le Technologiste Médical
Le Technologiste Médical fait partie intégrante de l'équipe de santé; il s’engage professionnellement vis-à-vis des patients en étant responsable de l'exécution correcte et indépendante des examens de laboratoire. Il travaille dans des institutions de santé et de recherche. Il participe aux actions de santé publique en fournissant des données pour la prévention et la prise en charge des maladies. Cela exige : des connaissances théoriques sur les sciences fondamentales du laboratoire biomédical, des connaissances et aptitudes techniques spécifiques au laboratoire biomédical et des secteurs connexes, des aptitudes sociales et éthiques en conformité avec les particularités de l'environnement professionnel.

Le Technologiste Médical maîtrise les situations où les résultats d'analyses doivent fournir les données nécessaires dans le temps, particulièrement dans le contexte d'une urgence, les résultats présentent une anomalie ou des particularités de complexité variable, des dysfonctionnements dans une opération technique apparaissent et que la mise en place de solutions nouvelles s'impose, la fiabilité des techniques et la cohérence des résultats varient, de nouvelles méthodes doivent être mises au point face à l'évolution scientifique ou technique.

Les Technologistes Médicaux possèdent les compétences nécessaires pour assumer les décisions relatives pour organiser et gérer un laboratoire biomédical, appliquer et évaluer l’impact des différents modèles théoriques sur leur pratique d’organisation, programmer l’optimisation des différents types de ressources, développer des habiletés à accompagner des stagiaires ou des professionnels dans le cadre de la formation continue, communiquer et interagir efficacement avec leurs collaborateurs et les patients.

Approche Méthodologique

Différentes méthodes et techniques sont appliquées lors de l’implémentation de ce curriculum tenant compte de la diversité des matières. L’enseignant, en faisant choix d’une méthode pour guider ses activités pédagogiques, doit toujours penser au fait que l’approche utilisée est celle par compétence et que l’étudiant doit être placé au cœur de l’acte d’apprentissage.

Techniques d’apprentissage – Il s’agit des diverses techniques, activités et stratégies qui sont utilisées pour faciliter l’acquisition du savoir, la maîtrise du savoir-faire et le développement du savoir être se rapportant à chaque objectif :

  • Brainstorming
  • Questions-réponses
  • Mini exposé
  • Lecture
  • Études de cas
  • Jeux de rôle
  • Groupe de travail et de discussion
  • Travail individuel
  • Vidéos de démonstration
  • Stage en milieu clinique (sous supervision)

L’approche et la méthodologie expérimentale ont été privilégiées pour une participation active de tous les étudiants qui sont également encouragés à partager leurs connaissances, leurs expériences et à créer une ambiance favorable à l’apprentissage.

Ainsi, l’approche par compétence utilisée pour élaborer ce curriculum de formation permettra de bien cerner le rôle de l’étudiant. Elle est centrée sur le profil professionnel (compétences spécifiques et terminales) et détermine les objectifs de formation, les contenus en fonction des thématiques, les expériences d’apprentissage et les modalités d’évaluation. Tous les étudiants doivent maitriser les compétences professionnelles retenues.

À noter : Le curriculum complet est disponible en téléchargement sous format pdf